5 RAISONS DE VISITER KOBE

Lorsqu’on évoque la ville de Kobe, l’une des premières références qui vient à l’esprit est son fameux boeuf, réputé pour son traitement particulier (massage à la bière et musique classique s’il vous plaît!), ainsi que pour sa tendresse et son goût de qualité supérieure.

LRM_EXPORT_452191222613641_20180922_112206702

Mais lors de mon dernier voyage au Japon, j’ai pu me rendre compte que Kobe, c’est TELLEMENT plus que ça! Sans exagérer, la journée que nous y avons passée était si parfaite que j’ai regretté de n’avoir prévu qu’un day trip (depuis Osaka où nous étions basés) et que j’aurais bien voulu y passer la nuit pour poursuivre l’exploration le lendemain. Enfin, ça me fera une bonne raison d’y retourner! #MinventerDesExcuses #MaSpécialité

Voici 5 raisons qui me font dire que si vous êtes de passage dans la région du Kansai, Kobe est à ajouter à votre liste impérativement si ce n’est pas déjà fait!

  1. VISITER LE JARDIN BOTANIQUE DE NUNOBIKI HERB GARDENS:

20180818_130201.jpg

Les habitués de ce blog le savent, je suis une fanatique inconditionnelle de fleurs (séquelles de visionnages répétés d’Alice au Pays des Merveilles oblige mdr), et en tant que telle, trouver les Nunobiki Herb Gardens à la sortie de la Gare de Shin-Kobe, ça a été l’un des temps forts de ma journée!

Pour commencer, ces jardins botaniques version XXL s’étendent en plusieurs plate-formes sur tout le flanc d’une montagne et surplombent ainsi la ville de Kobe. Pour y accéder, il faut donc prendre le téléphérique, et rien que ça, c’est déjà un moment magique car la vue y est tellement grandiose! Je vous raconte pas le coup de fouet que ça m’a donné pour bien démarrer la journée.

20180818_124121.jpg
C’est parti! Iko!!!
20180818_124458.jpg
Quand tu commences avec cette vue, tu sais que la journée va être bonne!^^

Arrivés en haut, l’émerveillement continue: la vue est bien sûr splendide, mais mon attention est rapidement captée par les stars du jour: les fleurs bien sûr! Et il y a de quoi s’en donner à coeur joie, car les Herb Gardens sont composés de différents jardins qui fleurissent successivement au gré des saisons: pour n’en citer que quelques uns, il y a un jardin de roses, un autre de lavande,de lys, un jardin 4 saisons, une serre avec ses fleurs tropicales, etc, bref, un paradis fleuri!

20180818_125925.jpg

Lors de ma visite, c’était l’été et il faisait une chaleur d’enfer, donc je ne m’attendais pas à voir grand chose fleurir, mais en fait, il y avait tout de même de quoi faire, et j’imagine qu’au printemps, ça doit être encore plus magnifique. On trouve aussi dans le parc un Musée des Parfums, où on peut créer ses propres compositions à base de senteur florales, un restaurant où déguster des plats parfumés aux herbes aromatiques, et un spa où on peut prendre des bains de pieds aux herbes. Franchement, les Japonais ne cesseront jamais de m’épater, ils pensent à tout!

UN PARADIS FLEURI AVEC VUE SUR KOBE

20180818_141242.jpg

LRM_EXPORT_451984389033174_20180922_111839869.jpeg

20180818_155328.jpg

20180818_154713.jpg

On pensait ne passer que deux heures sur place, et au final on est bien restés 4h30 à batifoler entre les plantes, prendre le thé (= se goinfrer de pâtisseries!) dans la serre avec vue sur Kobe, se balader et faire les larves dans des hamacs non loin d’un concert de musique folk en plein air. C’était vraiment pas prévu comme ça, comme quoi les moments non planifiés sont souvent les meilleurs!

IMG_20180916_214818_469.jpg

20180818_145634.jpg

20180818_145828.jpg
Pas la meilleure tarte au citron de ma vie, mais avec cette vue, c’est passé quand même!
DSC_0324.jpg
Plus « poseyy », y’a pas!
IMG_20180920_191852_967.jpg
L’inconvénient avec les hamacs, c’est qu’une fois installé, on a pas trop envie d’en repartir…

    2. RANDONNÉE AUX NUNOBIKI FALLS:

Si vous êtes d’humeur sportive et que vous avez du temps devant vous (environ 2 heures, voire plus si comme moi vous êtes du genre à photographier le moindre brin d’herbe), pourquoi pas prendre le sentier de randonnée des cascades de Nunobiki, apparemment très appréciées des Japonais car fréquemment représentées dans l’art et la littérature du pays. C’est une randonnée de niveau modéré, et elle vous conduira à 4 cascades différentes (Ontaki, Mentaki, Tsutsumigadaki et Meotodaki) en passant par des ponts suspendus. Peut-être pas l’option idéale sous le soleil de plomb d’été, mais pendant le printemps ou l’automne, pourquoi pas?! N’oubliez pas votre bouteille d’eau et votre pique-nique!

3563_04

3. CHINATOWN, UN VOYAGE DANS LE VOYAGE:

20180818_202700.jpg

Quatre imposants portails gravés aux couleurs criardes, des statues de dragons et de lions un peu partout, des canards laqués pendus aux vitrines, l’odeur de dimsums bien chauds flottant dans l’air et des gens qui crient tous les 5 mètres: pas de doute, on est bien dans Nankinmachi, le Chinatown de Kobe! Ce centre majeur de la communauté chinoise du Kansai s’étend principalement sur deux grandes artères se croisant au centre du quartier, et le long desquelles vous trouverez de nombreux restaurants et magasins vendant des spécialités chinoises. De quoi se croire en Chine l’espace d’un instant, et varier un peu son régime si on s’est lassé des plats japonais (ce qui, au passage, ne m’arrive JAMAIS! Je n’ai fait que renifler les bonnes odeurs de la rue, mais je suis restée fidèle à la cuisine nippone tout au long du voyage!)

20180818_202856.jpg

20180818_203135.jpg

4. DOMINER LA VILLE DEPUIS LA TOUR DU PORT DE KOBE:

DSC_0356.jpg

Pour bien se rendre compte de la superficie de la ville et avoir une vue imprenable sur celle-ci, mais aussi sur l’océan, rendez-vous à la Tour du Port de Kobe, une structure métallique rouge d’environ 108 mètres de hauteur qui est devenue l’un des symboles de la ville. La tour se compose de 5 étages: l’un d’entre eux est consacré à un restaurant, un autre à un café pivotant, et les 3 autres sont des observatoires offrant un panorama à 360 degrés sur les environs. Un spectacle magnifique au coucher du soleil, où les buildings de la ville prennent des couleurs dorées se détachant sur les montagnes aux reflets bleutés.

Heures d’ouverture: 9h à 21h; Tarif d’entrée: 700 yens.

La Tour de Kobe se trouve dans le parc Meriken, où vous trouverez également le Musée Maritime, une oeuvre architecturale très reconnaissable avec sa structure métallique blanche évoquant des voiles, et aussi le panneau « Be Kobe » où vous pourrez essayer de faire un selfie sans chinois dessus, mais pas simple immortaliser votre passage dans la ville!

20180818_200902.jpg
La glace la plus crémeuse que j’ai jamais goûtée: la Cremia!
kobe sign.jpg
Source: monumentfactory-hokkai.com (sur ma photo du panneau, il y a plein de chinois assis partout en train de geeker sur leurs smartphones… pas top :/ )

5. S’AMUSER À HARBORLAND:

kobe-harborland.jpg

Juste à côté du parc Meriken, si vous poursuivez votre marche le long de la baie, vous trouverez Kobe Harborland, un espace dédié au shopping et à l’amusement qui s’illumine à la tombée de la nuit, ce qui est plutôt agréable pour une balade en amoureux ou en famille. En plus des divers centres commerciaux où les fashion addicts pourront dépenser à coeur joie, vous pourrez y découvrir le Musée d’Anpanman, un héros d’anime peu connu chez nous, mais extrêment populaire chez les Japonais, en particulier pour les petits; il s’agit en fait d’un superhéros assez ancien, qui a la forme d’une friandise fourrée à la pâte de haricot rouge sucrée, le anpan. Et pour finir, pourquoi pas profiter d’un petit tour sur la grande roue qui est non seulement illuminée, mais sur laquelle sont aussi projetées des animations lumineuses d’animaux.

AS000589_03.gif

Le gros bonus pour nous, lorsque nous avons visité Kobe, était que notre passage (au mois d’août) coincidait avec le jour du Umi no Bon Odori, un festival honorant les morts où on pouvait assister à des spectacles de musique et danses traditionnelles où tout le public pouvait participer, le tout dans une ambiance magique avec les lumières des lanternes, les habitants habillés en yukata (= version light du kimono), des éventails super kawaii distribués gratuitement et les odeurs alléchantes des stands de nourriture qui encerclaient l’évènement (hello amis takoyaki, yakitori, okonomiyaki et autres barbapapas multicolores!). C’était vraiment un moment magique que j’ai adoré partager avec mon cher et tendre, et les habitants de Kobe! (oui oui, après une bière, moi aussi j’ai participé aux danses, haha)

DSC_0360.jpg

received_2127513357512130.jpeg

20180818_183208.jpg

DSC_0380.jpg

Voilà tout ce qu’on a pu voir en un jour! Il y a encore plein d’autres raisons de visiter Kobe, telles que les brasseries de sake, le Musée d’Art Hyogo, le Mont Rokko (rien à voir avec Siffredi mdr), le onsen Arima et tant d’autres choses encore, donc j’espère avoir l’occasion d’y retourner, et d’y passer plus de temps la prochaine fois!

Et vous, est-ce que Kobe est sur votre liste de villes japonaises à visiter?

J’espère que l’article vous a plu, et si c’est le cas, n’hésitez pas à me donner votre avis dans les commentaires, et à me suivre sur ma page Facebook VahineOtaku et sur ma page Instagram vahineotaku_travels pour plus de photos de cette belle ville! Mata ne!

 

Kobe

Un commentaire sur “5 RAISONS DE VISITER KOBE

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :