DÉCOUVRIR L’AUTOMNE À HOKKAIDO, L’ILE DU NORD DU JAPON

La beauté de l'automne à Jozankei

« ENCORE LE JAPON? »

Oui. Encore le Japon!

Les gens s’étonnent souvent que je persiste à retourner encore et toujours en voyage au Japon, mais il y a de bonnes raisons à cela (outre les ramens!). OK, je suis une grande passionnée du pays, de sa langue et de sa culture, mais je pense que même sans être dans mon cas, le Japon a une grande qualité qui fait qu’au moins 4 voyages là-bas s’imposent (à mon sens): il s’agit du caractère très marqué et spectaculaire de ses 4 saisons. Et oui, il n’y a pas QUE le printemps et ses jolis sakuras qui valent le détour! (Même si c’est vraiment féérique! Retrouvez mon voyage de printemps au Japon ici. )

C’est pourquoi lors de mes dernières vacances, au mois d’Octobre, j’ai saisi l’occasion d’y retourner pour y découvrir, pour la première fois de ma vie, la beauté mélancolique, mais non moins magnifique, des couleurs de l’automne. Et j’en ai vraiment pris plein la vue!

2017-10-16 10.27.09 1

En me renseignant sur le net, je me suis aperçue que ce n’était encore que le début de l’automne, le pic de la saison étant plutôt en novembre, et pour avoir plus de chances d’observer ses belles teintes dorées, oranges et rouges, j’ai décidé de me rendre dans l’île du nord, Hokkaido. J’ai eu le nez creux, car dans le Kansai où j’ai aussi passé une partie de mon séjour, c’était encore la fin de l’été, et les arbres étaient encore bien verts, mais la belle Hokkaido par contre m’a gratifié de ses plus beaux atours d’automne.

Si vous aussi voulez découvrir cette belle saison au Japon (et tous les bons petits plats nippons qui vont avec!), voici ce que j’ai pu retenir de mon périple, qui vous sera peut-être utile pour préparer votre séjour:

20171013_163718

 

OÙ OBSERVER LES FEUILLAGES D’AUTOMNE:

  • SAPPORO: Capitale d’Hokkaido, c’est là que j’ai décidé de me baser lors de mon séjour sur l’île. Et oui, ce n’est pas juste le nom d’une bière! J’ai beaucoup aimé cette ville car tout comme Tokyo et Osaka, elle offre un large choix de restaurants, centres commerciaux, galeries marchandes et petites ruelles traditionnelles, mais elle est beaucoup plus calme et moins peuplée, ce qui permet de prendre davantage le temps d’apprécier les choses. L’automne y était bien présent à tous les coins de rue, mais pour vraiment m’immerger dans ses couleurs (et ne pas avoir de voitures qui « photobomb » mes photos!), voici les endroits où j’ai le plus apprécié le spectacle:

Jardins Botaniques de l’Université d’Hokkaido

LRM_EXPORT_20171021_164805

Un moment privilégié de balade solitaire, mélancolique mais si apaisante, pendant presque toute une matinée! (Jusqu’au moment où mon tête-à-tête privilégié avec un écureuil qui mangeait un champignon a été interrompu par une famille de chinois bruyants! #frustration) On y trouve également un jardin de rochers, une serre, un bâtiment consacré au peuple Ainu (peuple aborigène d’Hokkaido) et mon gros coup de coeur, un jardin de roses! (Non non, promis, je n’ai pas fredonné « Un Matin de Mai Fleuri », la chanson d’Alice aux Pays des Merveilles, pendant une demi-heure après ça! ^^)

20171012_105816-01

LRM_EXPORT_20171211_155414

LRM_EXPORT_20171211_155537-01

LRM_EXPORT_20171211_161031

LRM_EXPORT_20171211_155237
« À la faveur de l’automne
Revient cette douce mélancolie… » comme dirait Tété 😉

 

Ginkgo Tree Avenue de l’Université d’Hokkaido

koyo_street

 

Bureau de la Préfecture du Japon

20171012_135819

La bâtisse historique est un vrai plaisir pour les yeux, et on trouve dans ses jardins un petit marché de produits locaux, ainsi qu’un magnifique étang qui a fait sensation auprès d’un groupe de touristes chinoises ce jour-là! J’ai passé 15 minutes à les regarder piailler et faire leurs selfies entre mamies, c’était hilarant!

LRM_EXPORT_20171211_120308
De ce côté de l’étang, il n’y avait que les canards et moi. Mais sous l’arbre rouge que vous apercevez au loin, c’était la foire aux selfies! ^^ Toujours chercher un angle différent, c’est la clé pour ne pas avoir de perche à selfie chinoise sur ses photos 😉

20171012_135110

Parc Odori et Tour de Sapporo

20171012_164929

 

À ne pas manquer pour y voir non seulement les arbres et les jolis parterres de fleurs, mais aussi une série de sculptures en plein air et bien sûr, la fameuse Tour de Sapporo, symbole de la ville, qui s’illumine à la tombée de la nuit! Le Parc Odori s’étend en longueur sur une bonne partie de la ville, et du coup, sa disposition fait vraiment penser au Champ de Mars au pied de la Tour Eiffel (sans les brigades anti-terroristes, hem…)

 

  • JOZANKEI:

DSC_0176-01

 

L’automne en ville, c’est bien, mais comme il m’en faut toujours plus, je voulais aussi voir ce que ça pouvait donner dans les montagnes, et je me suis donc rendue à Jozankei, un petit village connu pour ses onsens et sa mascotte Kappa (une sorte de gobelin-tortue géante), situé à environ 1 heure de bus de Sapporo. Jackpot: les paysages que j’y ai découverts étaient juste à couper le souffle!

20171013_144216
King Kappa!

Attention cependant, si vous voulez vous y rendre, c’est assez compliqué de se trouver une place de bus le jour-même car c’est une destination populaire, et elle est suivie d’une série de villages à onsens aussi prisés, donc il y a foule à l’arrêt de bus de Sapporo, et les bus ne sont pas si fréquents que ça. Ce qui signifie que même en ayant acheté votre ticket de bus au guichet, votre place à bord n’est pas garantie! (Ce que j’ai découvert à mon grand désespoir le jour-même! J’ai failli ne pas pouvoir monter tellement la file d’attente était interminable, et puis finalement, j’ai profité d’un moment de bousculade pour doubler tout le monde! C’est mal, je sais, mais la fin justifie les moyens ^^) Mon conseil: si vous le pouvez, réservez en ligne une place à bord du Kappa Bus, et là, vous aurez la priorité pour monter à bord.

LRM_EXPORT_20171211_171923

Jozankei est un petit village facile à parcourir à pied, et pour avoir les meilleurs points de vue avec les belles couleurs d’automne, visez les ponts (comme par exemple le Futami Suspension Bridge) et les forêts, placés un peu partout dans le village!

20171013_141614
Futami Suspension Bridge

20171013_155049

DSC_0128-01

20171013_152110

20171013_183718
Comme dans toute ville japonaise qui se respecte, la mascotte locale fait vendre! Et moi, je fonce dans le panneau bien entendu! #MonPorteClésFait3Kilos
DCIM100GOPROGOPR3683.JPG
Il a plu une bonne partie de la journée… En théorie, pas top pour une balade, mais très arrangeant pour faire fuir les autres touristes! =)
  • SHIRETOKO FIVE LAKES:

09bbc67ecb3712daf0966a96c43dfd952-medium

Pour un paysage encore plus romantique des couleurs d’automne se reflétant dans les eaux d’un des 5 lacs.

 

OK, MAIS APRÈS AVOIR BIEN REGARDÉ LES ARBRES, ON FAIT QUOI?

Oui, c’est sûr, regarder les arbres toute la journée, c’est très sympa, mais au bout d’un moment, on peut avoir envie de faire autre chose! Donc voici quelques suggestions pour profiter d’Hokkaido autrement:

SAPPORO:

– Voir la ville d’en haut depuis la Grande Roue de Susukino, la Sapporo TV Tower ou bien depuis l’Observation Deck T38 de la JR Tower (au-dessus de la gare de Sapporo). Encore plus magique de nuit! J’adore me perdre dans mes pensées en observant les lumières de la ville…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Vue sur Odori Park depuis la Sapporo TV Tower
DSC_0075_1-01
Petit moment hors du temps à l’Observation Deck T38

-Faire du shopping à la galerie Tanuki-koji, où vous trouverez plein de souvenirs trop kawaiiii en rapport avec les spécialités d’Hokkaido (la lavande, les oeufs de saumon, le maïs, les ours, le marimo et le lait! Ouaip, rien que ça! Il va sans dire que je suis sortie de là chargée de magnets et de porte-clés que je n’utilise pas!) ou dans l’un des 3 JR buildings au-dessus de la gare. Ne manquez pas le Pokemon Center, l’antre de Pikachu et consort. Vraiment sympa à découvrir, même quand on est pas fan!

-Visiter le Sapporo Beer Museum et y faire une petite dégustation de bière (tant qu’à faire!)

-Explorer la galerie sous-terraine qui court tout le long de la Sapporo Ekimae Dori (= littéralement « la rue devant la gare de Sapporo »). On y trouve de tout! Food courts, magasins, animations, jeux vidéo grandeur nature, etc. Pratique pour traverser la ville en se divertissant tout en restant à l’abri des intempéries!

-Faire la tournée des karaokés à Susukino, le quartier de la fête! (Whitney Houston avec l’accent japonais, ça vaut le détour! ^^)

JOZANKEI:

DSC_0138

– Le joli village de Jozankei étant très réputé pour ses 56 sources d’eaux thermales, c’est l’endroit idéal pour se relaxer dans un onsen! Mais n’oubliez pas que les tatouages sont interdits dans la plupart d’entre eux! Bon allez j’avoue, je suis super pudique quand il s’agit de se mettre entièrement à oil-P (oui oui, au cas où vous ne le saviez pas, ça se passe comme ça dans les onsens! On enlève TOUT!), donc cette fois-ci, je n’ai pas osé… J’ai juste utilisé les « onsens de pied » ouverts, dans lesquels la tradition veut qu’on offre une petite pièce au Roi Kappa pour obtenir la permission d’y tremper ses petons, et c’était bien agréable après une journée de marche.

20171013_181112

 

-Pas de drone? Pas de problème! (En plus, c’est interdit un peu partout au Japon!) Prenez le téléphérique du Sapporo International Ski Ground pour admirer les feuillages d’automne d’en haut.

jouzan4

– Voir le Jozankei Nature Luminarie, un show d’illuminations et de musique qui se tient de début juin à fin octobre dans la forêt de Jozankei (autour du Futami Suspension Bridge). Féérique!

20171013_181703

Le pont Futami illuminé

– Cueillette de pommes, poires, prunes ou raisins à la Jozankei Farm: une activité conviviale prisée des touristes comme des locaux! Les iliens apprécieront particulièrement cette expérience originale pour quelqu’un qui a plus l’habitude de cueillir des bananes, mangues et letchis!

giphy (1)

 

À GOÛTER ABSOLUMENT!

Interdiction de quitter Hokkaido sans avoir goûté à ses petites douceurs! Voici la sélection de mes petits préférés:

JOZANKEI

20171013_170320

-les parfaits de J-Glacée. Celui-ci était à la tarte Tatin, un vrai délice dégusté au coin du feu dans le cadre super cozy de leur salon de thé.

SAPPORO:

-Pour bien démarrer la journée ou pour la pause goûter, un délicieux café latte parfum citrouille de Tully’s, ou un gâteau éponge au matcha de Starbucks. Oishii!

– Pour se réchauffer, mon pêché mignon: un succulent ramen dans l’un des petits restaurants de Ramen Alley, Susukino, une rue miniscule qui, comme son nom l’indique, se spécialise dans ces délicieuses soupes traditionnellement composées de nouilles, légumes, oeuf mollet, tranches de porc et d’un bouillon divin! La technique imparable pour tomber sur ZE restaurant de qualité: en choisir un petit, qui ne paye pas de mine, et qui est rempli de japonais! (tendez l’oreille pour vous assurer qu’il ne s’agit pas de touristes chinois, sinon la stratégie ne marche pas! haha)

20171012_191435

– Le curry de porc Tonkatsu de Tazumura, situé au dernier étage du building Daimaru (près de la gare de Sapporo): un vrai régal après une matinée de marche dans le froid et l’humidité de l’automne. Prenez aussi leurs croquettes de béchamel au crabe en accompagnement, c’est une TUERIE!

20171012_151146

 

-Assortiment de tempuras au Shinjuku Tsunahachi (également situé dans l’immeuble Daimaru): ce dîner fut l’un des meilleurs et des plus raffinés que j’ai faits au Japon (voire de toute ma vie!). La serveuse m’a proposé de m’asseoir au comptoir face au chef, puis elle m’a expliqué l’art de déguster les tempuras comme il se doit : tout d’abord, le tremper dans la sauce, puis dans un des 4 sels de couleur fournis (il y avait notamment du sel rose de l’Himalaya et du sel de wasabi, donc vert) et enfin, ajouter du radis râpé sur le tout avant de le manger. C’était vraiment exquis, avec un mélange de saveurs qui arrivaient successivement en bouche et qui donnaient vraiment l’impression d’un feu d’artifice pour mes papilles.

En plus, j’ai limite reçu la becquée, puisque le chef cuisinait pour moi au fur et à mesure que je mangeais, et donc me ramenait les tempuras suivants dès qu’il voyait mon assiette se vider. Du coup, la nourriture n’avait pas le temps de refroidir! J’ai eu droit à tout, tempuras de poulet, crevettes, St Jacques, aubergines, avocat, etc. mais mon gros coup de coeur, ça a été les tempuras de champignons Shiitake fourrés aux crevettes (que vous pouvez voir en photo): MISÈRE, j’en rêve encore la nuit!

20171013_210353

-Spécialités de Hokkaido à rapporter en souvenirs: les biscuits Shiroikoibito, des petites douceurs toutes légères au goût de paradis, à base de langue de chat et de chocolat blanc (j’ai vraiment regretté de n’avoir acheté que 2 boîtes! J’étais censée les offrir, mais après y avoir goûté… j’ai changé d’avis! haha) et le maïs soufflé, un bonheur pour les papilles si comme moi vous êtes un gros consommateur de Twisties et autres cochonneries ultra-salées et très mauvaises pour la santé! (Je fais avec, chacun ses vices!)

images

 

COMMENT S’Y RENDRE:

Depuis Osaka ou Tokyo, j’ai trouvé que les vols aux meilleurs tarifs étaient ceux proposés par la compagnie Peach. En plus, leurs avions et les tenues de leurs hôtesses sont super kawaii, et les menus (payants) qu’ils proposent à bord ont l’air délicieux, changent en fonction des saisons et sont à des tarifs bien inférieurs à ce que j’ai pu voir sur de nombreuses compagnies aériennes.

Pensez à bien vérifier de quel terminal part le vol que vous réservez, car par exemple à Osaka, il faut prendre une navette d’un terminal à l’autre, et si comme moi vous êtes adeptes du « j’ai 5 minutes de retard, ça va passer », ça risque vraiment de vous jouer des tours!

20171011_085136

OÙ LOGER:

Comme toujours, dès que j’en ai l’occasion, je reste fidèle à Airbnb pour mes réservations de logements, pour le côté « vivre au rythme des locaux » et bien sûr leurs tarifs très avantageux par rapport aux hôtels. Il se trouve qu’à Sapporo, il y a un grand choix de logements sympas pour vraiment pas cher, et j’ai opté cette fois-ci pour une chambre chez l’habitant, ce qui m’a permis de faire de belles rencontres, de voir la vie japonaise de l’intérieur et de pratiquer mon japonais. Tout bénef pour bibi!

Si vous n’avez pas encore essayé, il est grand temps! Cliquez sur le lien ci-dessous pour bénéficier d’un crédit de 29 dollars sur votre première réservation:

www.airbnb.fr/c/lainek1

Petit cadeau de départ de ma famille d’accueil :’) (je ne mets pas de photos d’eux car on était tous en pyjamas quand on a fait nos selfies-souvenirs! haha)

 

20171013_155447

DCIM100GOPROG0393688.JPG
Un des ponts de Jozankei, où j’ai eu la surprise de croiser un personnage du Voyage de Chihiro en plein shooting (il a voulu me donner une pièce, haha! Ceux qui ont vu le film comprendront)

 

Voilà, vous savez désormais quasiment tout ce que je sais sur Hokkaido, l’endroit à visiter absolument si vous souhaitez profiter de l’automne alors que vous êtes un peu « en avance » sur les dates de cette saison, ou tout simplement que vous souhaitez l’admirer sans allez vous agglutiner aux foules de touristes qui envahissent Kyoto et Tokyo à cette époque de l’année.

N’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé en commentaire! Et en attendant vos réponses, je vais réfléchir à mon prochain voyage au Japon… 😉 #JeneMenLassePas #JamaisFiu

(Retrouvez la vidéo de ce périple ici )

LRM_EXPORT_20171214_121618
No words needed…

Brew @ Home

Cet article vous a plu? Alors n’hésitez pas à l’épingler sur Pinterest! Arigatou gozaimasu!!!

8 commentaires sur “DÉCOUVRIR L’AUTOMNE À HOKKAIDO, L’ILE DU NORD DU JAPON

Ajouter un commentaire

    1. Merci beaucoup! C’est sûr qu’on est assez loin de Shibuya niveau paysage! Le Japon est un pays de contrastes où il y a énormément à découvrir, c’est certain. Moi aussi je suis à l’affut des reportages sur ce beau pays! 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :