GUIDE: VISITER UBUD, BALI

Après avoir visité Bali, il y a deux réflexions que je me suis faites: tout d’abord, certaines personnes jugent cette destination surfaite car elle est envahie par les touristes, ce qui nuit quelque peu à son authenticité. À la vue d’endroits comme Canggu ou Seminyak, j’avoue que c’est une remarque assez justifiée, car j’ai eu l’impression d’y voir plus de bars, de beach clubs et de touristes australiens qu’autre chose…

MAIS, ma deuxième réflexion fut la suivante: mon dieu, mais quel gâchis d’avoir attendu si longtemps avant de venir à UBUD! Clairement, c’est LE lieu que j’ai vraiment adoré à Bali: entre sa jungle luxuriante, ses temples magnifiques, ses rizières et son côté « bienvenue dans le monde du zen et du bien-être », ça a été mon gros coup de coeur du séjour, et il se pourrait fortement que je retourne à Bali exprès pour en profiter à nouveau!

J’ai donc décidé de compiler un petit guide des choses à voir et des activités à faire sur Ubud et ses alentours, en vous parlant de ce qui m’a le plus plu. Ce n’est évidemment pas une liste exhaustive, mais ça vous donnera déjà un bon point de départ pour profiter de la région!

RENCONTRER LES SINGES À LA SACRED MONKEY FOREST:

Ici, l’amitié ne tient qu’à une banane ^^

Comment visiter Ubud sans entendre parler de sa célèbre Forêt des Singes sacrés? Sachant que pour ma part, je me refuse à visiter tout lieu où les animaux sont maltraités et/ou en captivité (zoos, aquariums, etc), lorsque je tombe sur ce genre d’endroits où les animaux circulent en liberté, je ne me prive pas pour les visiter. J’ai beaucoup aimé le fait qu’on puisse donner à manger aux singes, et que ceux-ci soient libres de venir ou pas à leur guise (bon faut dire ce qui est, c’est des gourmands, donc dès qu’on dégaine une banane, ils rappliquent!). De plus, le cadre est juste sublime avec une jungle luxuriante et de magnifiques sculptures traditionnelles de dieux et de singes.

Alors OK, c’est peut-être naïf de ma part de croire que les animaux y sont totalement respectés et oui, ça reste un business, pas le monde des bisounours, mais en tout cas de ce que j’ai pu voir, il n’y a aucune maltraitance animale, et les singes vaquent à leur guise. Perso, je vous recommande vraiment d’aller voir par vous-même! (sauf si vous craignez qu’un singe ne grimpe sur votre tête sans prévenir, car oui, c’est arrivé à plusieurs visiteurs quand j’y étais, mais ils ont eu plutôt l’air d’aimer!)

PURA TAMAN SARASWATI, LE TEMPLE AUX LOTUS:

Je ne sais pas pour vous, mais pour moi, un étang couvert de nénuphars et de fleurs de lotus, c’est le summum de la zénitude en matière de décor! Alors lorsque par hasard, j’en ai découvert un immense au temple Pura Taman Saraswati, forcément j’ai adoré. Non seulement c’était magnifique, mais en plus, il y avait assez peu de touristes si je compare aux temples plus célèbres que j’avais visité auparavant, donc parfait pour profiter d’un moment zen parmi les nénuphars!

VOIR UN SPECTACLE DE DANSE AU PALAIS D’UBUD:

La grâce incarnée

En tant que grande fan de danse, je ne manque jamais l’occasion d’assister à un spectacle (traditionnel ou pas) lorsque je voyage, et après l’avoir vu, je vous recommande à 100% le spectacle qui se tient au Palais d’Ubud en soirée. C’est assez facile d’avoir des tickets, car beaucoup de vendeurs vous accostent dans les rues d’Ubud pour vous les vendre, par contre pensez à venir tôt pour être bien placé.

La beauté du décor, des musiques, la richesse des costumes et surtout la grâce et l’agilité des danseurs et danseuses qui mettent en scène des légendes locales n’a pas son pareil. J’ai trouvé particulièrement fascinant le jeu de regard des danseuses: très intense et impressionant! En plus, le cadre du Palais d’Ubud est fascinant, alors n’hésitez pas à y faire un tour de jour pour mieux voir les détails et prendre de belles photos. Là aussi, à mon grand étonnement, il n’y avait presque personne, mais c’était peut-être parce qu’il y avait des travaux en cours.

SE FAIRE CHOUCHOUTER: MASSAGE BALINAIS:

Interdiction de visiter Bali sans tester l’un des massages les plus réputés au monde! Que dis-je, sacrilège! Je ne suis pas très branchée massage et soin du corps dans la vie de tous les jours (surtout que sur mon île, ça coûte un bras…), mais en voyage, on se lâche, non mais!

Mon ressenti sur le massage balinais: étant donné qu’il est assez vigoureux (attention aux petites femmes balinaises, elles sont toutes douces et gentilles en apparence, mais elles ont une de ces poignes!), et que je ne suis pas très épaisse, en massage du dos, c’était peut-être un peu fort pour moi. Par contre en massage des jambes, tête et épaule, c’était juste le paradis, et tout cela dans une ambiance à base de musique zen, de senteurs enivrantes et de fleurs par milliers.

Vous en trouverez pour tous les budgets, le tarif ne jouant pas trop sur la qualité du massage à mon sens (on en trouve des supers pour une bouchée de pain dans des salons riquiquis et sans prétention niveau déco), mais ça joue plus sur la beauté du cadre et les petits à-côtés qui font la différence (choix des huiles de massage, ambiance zen et calme sans le bruit de la rue, bain de fleurs après le massage, etc.)

VISITER LES RIZIÈRES DE TEGALALANG:

Ces rizières emblématiques de Bali ne se trouvent pas à Ubud même, il vous faudra compter à peu près 25 minutes de route pour vous y rendre (en louant un scooter ou un chauffeur pour la journée, ça ne coûte vraiment pas cher et on peut même négocier le tarif), mais ce paysage typique vaut très certainement le détour! Les locaux demandent un petit don en argent pour y accéder, ce qui se justifie largement à mon sens étant donné qu’il faut entretenir les sentiers qu’on emprunte dans ces rizières. Je trouve aussi que c’est la moindre des choses que les locaux bénéficient du tourisme, on ne peut pas constamment vouloir visiter de beaux paysages sans rien donner en retour.

Par contre, méfiez-vous quand même des arnaques, il y a des gens qui n’ont rien à voir avec les rizières et qui vous demandent quand même de payer un droit de passage, donc méfiance!

Le selfie du touriste de base, tellement instagrammable! J’ai pas pu résister ^^

VISITER LE TEMPLE PURA BATUAN:

Une autre merveille à visiter à environ 20 minutes de voiture d’Ubud: le temple hindouiste Pura Batuan, ou Puseh Batuan, près du village Batuan, très connu pour ses artistes et peintures balinaises. Non seulement ce temple est une merveille pour les yeux, avec ses couleurs ocres, ses nombreuses fresques et statues de personnages hindous, mais en plus c’est un lieu assez peu touristique, qui vous permet donc de profiter au calme de sa beauté. L’accès au temple est gratuit, mais il vous sera demandé de faire un don de 10 000 IDR (soit 71 FCFP, donc vraiment pas de quoi se ruiner!) et de porter un sarong (qui peut vous être prêté après avoir fait le don que je viens de mentionner).

DÎNER SPECTACLE AU CAFÉ LOTUS:

Parce que la cuisine indonésienne est certainement l’une des plus variées et des plus goûtues au monde, il vous faudra pas mal de repas pour vous faire une petite idée de l’étendue du choix qu’il y a! Rendez-vous en plein coeur d’Ubud au Café Lotus (juste à côté du temple Pura Taman Saraswati) pour déguster un succulent Mi Goreng ou Bebek Goreng (mon plat local préféré!) tout en assistant à un superbe spectacle de danse traditionnelle. De quoi mettre tous les sens en éveil! À noter cependant: cadre et spectacle obligent, les tarifs y sont plus élevés que dans la plupat des restaurants d’Ubud.

TEMPLE ET RIZIÈRES À GUNUNG KAWI:

Ambiance « Le Livre de la Jungle » à Gunung Kawai, un temple dans les alentours d’Ubud qui a la particularité d’avoir un sanctuaire composé de niches creusées à même la falaise, et entouré d’une belle jungle luxuriante et d’une rivière. Là aussi, toute la magie du lieu m’a semblé renforcée par le fait qu’on y a croisé que peu de touristes.

L’accès au Pura Gunung Kawi est payant. A l’entrée, un agent du temple vérifie votre billet et vous propose un sarong si vous êtes en short ou les jambes dénudées, que vous soyez un homme ou une femme.

Original : l’entrée ne donne pas accès immédiatement au temple ! Vous allez longer des rizières pour atteindre la Pura Gunung Kawi. Les rizières en terrasses vous mènent en descendant d’innombrables marches vers un sentier plat.

BONUS: SE FAIRE PLAISIR DANS UN HÔTEL DE OUF!

Si votre budget vous le permet, un séjour dans un des hôtels 4 étoiles d’Ubud s’impose d’après moi, car c’est une expérience vraiment à part, et je pense qu’il n’y a pas beaucoup de pays au monde où on peut goûter au luxe dans un cadre aussi idyllique et avec un service aussi irréprochable pour un tarif aussi abordable. Et puis il faut l’avouer, l’aventure et les voyages en mode sac à dos, c’est sympa, mais c’est quand même très agréable de se faire chouchouter une fois de temps en temps!

Nous avons opté pour le Puri Wulandari Resort , avec ses superbes villas dotées de leurs propres piscines à débordement et vue sur la jungle et la rivière Ayung. C’est juste magique de se lever avec cette vue et le bruit des singes dans la jungle, et en fin de journée de se relaxer dans la piscine en écoutant le chant des cérémonies religieuses au loin.

Chaque espace de l’hôtel est une oeuvre d’art, avec des statues, des bassins et des fleurs disséminés un peu partout, le service est au top du top et ils proposent aussi des massages divins. En plus, chaque soir en revenant, on trouvait de nouvelles petites friandises et des fleurs de frangipanier fraîches dans notre villa, et ça, c’est le genre de petit plus qui fait vraiment la différence je trouve.

Breakfast with a view

Voilà les amis, j’espère que cet article vous aura donné quelques idées pour votre prochain séjour à Ubud. Il me tarde d’y retourner pour en découvrir davantage, car Ubud et ses alentours regorgent encore de nombreux trésors à explorer, j’en suis certaine!

4 commentaires sur “GUIDE: VISITER UBUD, BALI

Ajouter un commentaire

  1. Une vraie exploratrice !👍j’ai bien aimé la partie « forêt sacrée des singes » cela m’a rappelé le passage dans le livre de la jungle avec le roi Louis! C’est peut être la source d’inspiration de Disney! En tout cas, la visite des rizières, les photos de fleurs et les temples m’ont totalement séduite ! Ton article est très bien écrit (comme d’habitude😉!!!!) et rend hommage à ce beau pays qui me tarde de visiter! Au plaisir de te lire ! (Et de partir en voyage virtuel…✈️😌) Natacha

    1. Merci à toi pour ce gentil com! C’est vrai que cette région est tellement belle qu’on peut s’en donner à coeur joie au niveau photographie! Et oui, je suis tout à fait d’accord sur la ressemblance avec le domaine du roi Louis, il manquait juste un fond de musique jazz, hehe! 🙂

  2. J’avais effectivement beaucoup aimé Ubud ! Je confirme avoir été l’une des touristes qui a laissé un singe monter sur sa tête haha, c’était une expérience bien rigolote ! Et les rizières de Tegallalang sont vraiment magnifiques…on les a malheureusement vue sous un temps gris, mais le lieu restait malgré tout très beau 🙂

    1. Je suis d’accord avec toi, le temps gris c’est pas cool pour les vêtements et les photos, mais la plupart du temps, ça n’enlève rien au charme d’un lieu, à l’inverse, ça y ajoute une certaine atmosphère je trouve…

Laisser un commentaire

WordPress.com. Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :