GUIDE PRATIQUE JAPON: QUELQUES ADRESSES UTILES POUR VOUS DÉPANNER!

Coucou Minna-san!

De retour sur le blog après une petite période de vacances (et de voyage of course! Addiction quand tu me tiens), et cette fois-ci pour un article plus orienté « guide pratique ». En effet, je vous propose une série d’adresses utiles auxquelles je me rends quasi-systématiquement quand je passe par le Japon depuis que je les ai découvertes.

Miyajima

C’est vrai qu’en voyage, c’est toujours plus sympa et amusant de faire ses propres petites trouvailles de restaurants ou magasins en prenant le temps de flâner un peu au hasard, mais parfois, on a juste pas le temps quand on a un planning de visites chargé. Moi c’est simple, à chaque fois que j’y vais, je suis tellement absorbée dans mes balades (et photos, OK j’avoue! ^^) que j’attends toujours la dernière minute pour acheter des cadeaux à mes proches, et du coup je peux vous dire que le dernier jour, c’est du sport pour tout trouver!

QUELQUES ADRESSES UTILES POUR LE SHOPPING DE DERNIERE MINUTE? YES, PLEASE!

Je pense aussi à ceux qui se rendront bientôt au Japon pour la première fois, ça a un petit côté rassurant d’avoir quelques repères en tête avant de partir, quitte à ne pas forcément tous les utiliser. Donc sans plus tarder, voici la liste de mes adresses utiles et préférées au Japon!

Mont Fuji au printemps

 

BESOINS « DE BASE »

  • Se déplacer: Je ne parlerai pas ici du JR Pass car il n’est utile que lorsqu’on se déplace beaucoup d’une ville à l’autre, et ce n’est pas le cas de tout le monde. Par contre, ce qui va FORCÉMENT vous servir lors d’un séjour au Japon, c’est la carte SUICA, qui permet de régler ses trajets de métro, train et bus beaucoup plus facilement et rapidement que si vous deviez, à chaque trajet, utiliser une machine pour acheter un ticket et calculer le prix de votre trajet en fonction de la distance parcourue. Vous pouvez aussi utiliser cette carte pour régler dans certains konbini (=épicerie de quartier), restaurants et surtout distributeurs automatiques de boissons et friandises.Vous trouverez donc cette carte à l’achat dans les distributeurs automatiques des gares JR (pensez à sélectionner la langue au début) ou bien dans les konbini de ces mêmes gares. La carte coûte 2.000¥ qui incluent 500¥ de caution, vous donnant donc un crédit utilisable au départ de 1.500¥ . Utilisez votre carte à loisir et rechargez-la au besoin dans n’importe quelle gare, auprès d’une des nombreuses bornes qui portent le logo Suica (souvent avec un petit pingouin).
  • Grignoter + produits d’hygiène: Je parlerai des adresses gourmandes un peu plus loin dans l’article, celles où on se pose pour bien manger et apprécier son repas, mais le grignotage, c’est important aussi (surtout si on voyage avec un budget limité!). Que ce soit pour trouver un petit-dèj vite fait que vous pourrez manger en route pour ne pas perdre de temps et commencer vos visites au plus tôt, ou pour acheter de quoi dîner rapidement le soir parce que vous êtes trop fatigués après un jour de visite, vous trouverez tout ce qu’il vous faut (et frais!) dans les konbini, c’est-à-dire les épiceries de quartier japonaises: Lawson, Family Mart et 7-eleven sont les 3 grandes enseignes que vous croiserez quasiment à tous les coins de rue. Je vous recommande vivement leurs melonpan, sandwichs aux oeufs, sushis, leurs glaces Haagen daz au macadamia, thé vert ou citrouille, et le café au lait de Family Mart est une vraie tuerie à mon goût! Ils ont même un rayon « plat chaud » à la caisse avec des yakitori (brochettes), boulettes, etc. Vous trouverez aussi dans ces konbini des adaptateurs et piles, et tous les produits d’hygiène de base. Amusez-vous à tester leurs nombreuses friandises, ils ont vraiment des produits délicieux et/ou très étonnants!

 

img_20180918_210455_651
Pas de resto à moins de 10 minutes à pied du Château d’Osaka? Pas de problème! Mon pique-nique de Lawson m’attend tranquillement dans mon sac! ^^
  • S’orienter, communiquer et rester connecté: Pour faire tout cela, il vous faudra une puce 4G pour votre portable (moi je ne suis pas trop branchée modem portable, car certains se déchargent rapidement). Pour les plus débrouillards, qui savent parfaitement naviguer dans les réglages de leur portable, vous pourrez acheter ces puces dans des distributeurs dès l’aéroport et les installer vous-même. Sinon, pour les assistés de naissance comme moi ^^, le plus facile, c’est de laisser faire les pro en vous rendant chez Bic Camera au rayon téléphonie. Moi j’achète toujours la Japan Travel Sim Card de IIJmio, et un employé de Bic Camera me l’installe et fait le paramétrage (attention, pensez à amener votre passeport, ils vous le demandent lors de l’installation); la connexion tient largement pour 2 semaines, et je peux ainsi facilement m’orienter sur Google Maps, et saouler mon entourage en postant mes photos sur les réseaux sociaux! mdr

 

 

SE NOURRIR, SE SUSTENTER, SE RÉGALER, BREF LA BOUFFE!

Chercher des petits restaurants peu fréquentés ou bien cachés où nous attend une délicieuse cuisine traditionnelle, ça fait partie du plaisir du voyage, et je vous souhaite d’en trouver un maximum! Mais comme partout ailleurs dans le monde, il arrive qu’on tombe sur des restos décevants au Japon (ça m’est rarement arrivé, je vous l’accorde!), voire même sur des pièges à touristes, après s’être fait embarquer par des rabatteurs. Une fois à Shinjuku, j’ai voulu emmener ma grand-mère goûter à un plat des plus succulents, le shabu shabu, et on est tombées sur un truc vraiment limite où ça sentait la javelle… tout cela pour m’apercevoir au bout de 15 minutes que le lieu était tenu non pas par des Japonais, mais par des Chinois qui se faisaient passer pour des nippons à l’accueil! Immense déception. Et s’il y a bien un truc qui me frustre au Japon, c’est de « gaspiller » mon appétit sur un repas médiocre. Donc voici quelques adresses fiables sur lesquelles vous pourrez vous reposer en cas de doute:

  • Ramens: Ichiran et Ippudo. J’adore les deux, qui servent un ramen au bouillon riche et savoureux! La petite nuance, c’est que chez Ichiran, on passe commande sur une machine, puis on mange à une table individuelle, car tous les clients sont séparés par des lattes en bois. Pas super convivial si on vient en groupe, je vous l’accorde, mais la qualité est au rendez-vous!
20190118_135247
N’oubliez pas de prononcer la phrase rituelle avant d’attaquer: « ITADAKIMAAAASU !!! »
  • Sushis: Sushi Zanmai, une des plus grandes enseignes de sushi du Japon, réputée pour souvent remporter les thons de plus haute qualité à la criée des marchés nippons. Ici, pas d’association d’ingrédients loufoques comme dans les sushis qu’on trouve dans le reste du monde, on ne trouve la plupart du temps qu’un ou deux ingrédients sur le sushi, car c’est la qualité du produit qui prime et qu’apprécie le client averti, et non une association lourde avec 3 tonnes de mayo, de paprika et que sais-je encore. Je vous conseille d’essayer le fatty tuna et le aburi hotate (=St Jacques flambée), mes préférés!

sushi zanmai

 

  • Yakiniku, ou « Barbecue japonais »:

 

Pour le yakiniku, ou barbecue japonais, je n’ai pas vraiment de chaîne à vous recommander, mais plutôt 2 adresses dans 2 villes qui seront probablement sur votre itinéraire: Gyubei à Tokyo (plus exactement à Shinjuku, au sommet du centre commercial Mylord) et Matsuzakagyu Yakiniku à Osaka (non loin du pont de Dotonbori, dans la ruelle Hozenjiyokocho). Gardez en tête que ces restaurants servent de la viande de boeuf de qualité 5 étoiles (de Matsuzaka, Kobe ou Hida) et que ce genre de repas est une expérience à part qui a un certain coût, surtout si on mange beaucoup! Et aussi qu’il vous faudra soit réserver votre table à l’avance, soit faire preuve de patience en attendant qu’une table se libère, car ces lieux sont très prisés des japonais, qui viennent souvent pour y célébrer un évènement entre collègues.

20190118_203949

  • Cafés: pour un petit déjeuner ou un goûter kawaii, rendez-vous chez Excelsior, Tully’s ou St Marc Café, qu’on appelle aussi Chococro à cause de sa spécialité de croissant au chocolat. Chacun de ces cafés a ses spécialités que je vous laisse découvrir, avec un large choix de pâtisseries, mais ce que j’adore surtout, c’est qu’à chaque saison, ils proposent de nouvelles spécialités à thème, avec souvent une petite touche déco kawaii, et ça j’adore! Et n’oubliez pas de goûter à la glace Cremia d’Excelsior, la glace la plus crémeuse que j’ai jamais goûtée au monde! (si si, plus crémeuse que les glaces d’Italie, je vous l’assure!) Et pour découvrir le 3D art latte, c’est-à-dire la sculpture en mousse de lait, je vous recommande Reissue à Harajuku, Tokyo.
20171011_195045
Pancakes et café latte à la citrouille chez Tully’s, un réconfort après avoir erré dans le froid de l’automne!
20171222_144051
Mes petits Totoros sculptés par le barrista de Reissue: ça m’a fendu le coeur de les détruire à coup de cuillère!

 

  • Desserts et pâtisseries: Je craque complètement pour les tartelettes au fromage blanc ultra crémeuses de Pablo Mini (on en trouve parfum nature, chocolat et thé vert) et les croquants-chous fourrés à la crème d’Hokkaido de Zakuzaku. Goûtez et vous verrez pourquoi! De toute façon, en approchant d’une de leurs boutiques, vous ne pourrez pas manquer le parfum envoûtant de leurs délices préparés sur place. Et si vous avez vraiment le bec sucré et que vous comptez visiter Tokyo, je vous recommande aussi mon  MINI-GUIDE DES CAFÉS ET DESSERTS DE TOKYO pour plus d’adresses gourmandes!
20160412_123215
Mon croquant chou obtenu après 10 minutes de file d’attente: je ne partage PAS!
20171018_112655
Même après un repas copieux, on a toujours une petite place pour une Pablo Mini! ^^

img_20181024_181903_473

SHOPPING TIME!

C’est le dernier jour du voyage, et il faut vite trouver des cadeaux à Mamie, tonton Albert, les neveux et nièces et tous les copains qu’on a saoulés avec nos superbes photos du Japon!^^ Mais où trouver des cadeaux parmi les innombrables boutiques de ces villes nippones qui grouillent de monde? Trop de choix tue le choix! Alors voici quelques pistes de mon cru pour vous lancer!

  • Vêtements: vous trouverez bien sûr les géants du prêt-à-porter international du style H&M, Zara et Bershka dans toutes les grandes villes. Mais pour une marque et un style plus nippon à des prix raisonnables et de bonne qualité, je vous conseille UNIQLO: vous y trouverez du casual comme du sportswear en passant par des vêtements plus classe pour le boulot, mais aussi des Tshirts kawaii à l’effigie de vos héros préférés (moi j’ai opté pour Joliemie, Gudetama et Mario!)

 

  • Déco d’intérieur: Je suis une grosse, grosse addict à MUJI pour leur style épuré et zen en matière de déco et aussi de vaisselle, et aussi à FRANCFRANC, à l’ambiance très fleurie et parfumée, où vous trouverez des idées vraiment originales et mignonnes pour rendre votre nid encore plus douillet. Pour une déco typiquement japonaise, vous avez aussi TOKYU HANDS, une INSTITUTION japonaise qui propose non seulement de la déco, mais aussi des articles de cuisine, voyage et même de quoi faire plaisir à vos animaux de compagnie. J’adoooore traumatiser mes animaux ramener des colliers super kawaii avec noeud pap, fleurs ou ailes d’ange pour mes petites boules de poil!!!
dsc_0285
En pleine réflexion tandis que je me rappelle que je dois absolument passer à Tokyu Hands pour trouver un bonnet de Noël à mon chat… ^^
  • Petits souvenirs pas chers: Votre budget a fondu comme neige au soleil lors de votre voyage? Pas de souci, vous pourrez quand même trouver quelques bricoles nippones pas chères chez DON QUIJOTE! Des chaussettes en forme de sushi, des déguisements, de la déco, des portes-clés et autres souvenirs… Bon, pas de la super qualité, mais ça dépanne quand on est en galère!

 

  • Kawaiieries: Bon, clairement, au Japon, il y en a à tous les coins de rue des petits personnages kawaii et leurs lots de goodies déclinés à toutes les sauces. Mais si je devais ne vous donner que deux noms pour démarrer, je citerais les 2 géants de ce domaine: SANRIO (qui produit notamment Hello Kitty, Pompompurin et mon héros Gudetama, l’oeuf faignasse) et LINE FRIENDS avec sa ribambelle d’animaux dont les tenues changent au fil des saisons. Attention, fort risque d’addiction et de dépenses compulsives pour les petits comme pour les grands atteints du syndrome de Peter Pan!

line friends

20160412_131101
« Chéri, tu crois que ça rentre dans la valise? »^^
  • Papeterie: Je ne sais pas pour vous, mais moi j’adore ramener de voyage des carnets, des agendas, du joli papier ou encore de belles cartes pour décorer mon appartement. Mon ptit côté « nerd » de mes années étudiantes qui m’est resté je crois! Et pour ça, au Japon, je me sers chez LOFT, où vous trouverez des choses magnifiques avec la subtile touche japonaise que j’affectionne tant.

 

S’AMUSER

Pour nos amis geeks, le Japon est bien sûr un paradis d’arcades de jeux, et notamment de retro gaming, que vous trouverez un peu partout, notamment dans le quartier Akihabara à Tokyo et Denden Town à Osaka. L’enseigne principale que je peux vous citer si vous deviez faire une recherche sur Google Maps est TAITO STATION, où vous trouverez aussi bien du retro gaming que des jeux de rythme, de tambours, ou encore des prize games, vous savez, ces jeux où il faut déplacer une pince mécanique pour attraper un lot. L’endroit idéal pour s’amuser en famille ou entre amis!

P1080155

 

SE POMPONNER

Au quotidien, je ne suis pas très sophistiquée niveau look, mais lorsque je vais au Japon, je mets un point d’honneur à passer chez la manucure, car le travail que les ongleries japonaises réalisent, c’est juste du grand art, et je pèse mes mots! Que vous aimiez le style chargé, girly, strass ou plus épuré, vous trouverez forcément votre bonheur au Japon, et d’après ce que j’ai pu voir, les japonaises sont vraiment au sommet de la hiérarchie mondiale concernant le design sur ongles. Jetez juste un oeil dans leurs vitrines, et vous verrez de quoi je parle! En plus, les personnes qui se sont occupées de moi étaient à chaque fois très douces, mais si efficaces et méticuleuses. Et j’ai adoré pratiquer mon japonais avec elles!

Je ne veux pas dénigrer les ongleries calédoniennes, qui sont aussi très pro, mais bon, j’ai pu constater que dès qu’on leur demande un truc qui sort un peu de l’ordinaire et de leurs designs habituels, les limites sont vite atteintes… enfin je parle pour moi, mais j’ai eu droit à de l’à peu près plusieurs fois, donc depuis, je ne jure que par le Japon pour mes ongles! Mesdames, n’hésitez pas à vous faire plaisir et vous accorder ce petit moment dans votre programme, ça vous fera un beau souvenir à ramener de voyage (et qui tiendra facilement un mois!). Mes adresses donc: FLEUR NAIL SALON à Tokyo et CINDY BENDI NAIL SALON à Osaka.

c009511323_419-314

 

img_20180815_202115_443

 

Voilà, j’espère que ces adresses vous seront utiles pour démarrer votre séjour au Japon, ou le conclure avec du shopping! En tout cas, moi je les utiliserai à nouveau lors de mon prochain voyage, c’est certain! N’hésitez pas à ajouter vos bonnes adresses nippones et vos impressions après coup en commentant cet article. « Mata ne minna-san »!!!

 

adressesutilesjapon

Laisser un commentaire

WordPress.com. Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :