GUIDE SECRET DU GOURMET DE ROME

20170303085727

En pensant aux spécialités italiennes que je pourrais déguster à Rome, j’étais assez contente mais pas spécialement emballée car je me disais qu’après tout, des pâtes, des pizzas et de la glace, j’en avais chez moi, et qu’en règle général, c’était bon, mais qu’il n’y avait pas de quoi s’extasier. J’étais vraiment loin de me douter des délices qui m’attendaient réellement à Rome, et pour cela, je dois beaucoup au Secret Food Tour, un tour gastronomique qui vous permet de suivre un guide local en petit groupe pour découvrir la ville, certains de ses secrets mais surtout, ses meilleurs cafés, restaurants et pâtisseries appréciées des locaux, et d’y goûter aux différentes spécialités. J’ai également découvert quelques merveilles gastronomiques grâce aux bons conseils d’Adriana, mon hôtesse AirBnB, mais aussi au hasard de mes promenades, et voici donc les quelques endroits que je retiens et où je peux vous garantir que vous vous régalerez, loin des pièges à touristes.

img_20170130_075815_186

  • CAPPUCCINO SUR LA PIAZZA NAVONA:

 

Pour bien commencer la journée, rendez-vous sur la Piazza Navona pour y découvrir ses 3 fontaines, dont la grandiose Fontaine des 4 Fleuves de Bernini, puis faites un saut au café historique Tre Scalini, le plus ancien de la place et à l’ambiance rétro, qui rappelle les années 50 où les stars de cinéma de la Cinecitta étaient des habitués du lieu. Là, commandez un bon expresso, ou bien comme moi, un cappuccino qui vous donnera l’énergie nécessaire pour attaquer quelques heures de marche gourmande. L’idéal, c’est d’y arriver assez tôt pour devancer les touristes et n’entendre que la belle mélodie de l’accent italien des vieux habitués du coin!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

DCIM100GOPROG0720844.JPG

  • PIZZA AU FORNO CAMPO DE’ FIORI:

Ensuite, direction Campo de’ Fiori ou « le Champ de Fleurs », une jolie place avec son pittoresque marché à visiter pour y découvrir l’artisanat local. Au bout de cette place, vous trouverez la pizzeria/boulangerie traditionnelle Forno Campo de’ Fiori où vous pourrez observer les pizzaiolos en action à travers la vitre, mais surtout, déguster les PLUS SUCCULENTES PIZZAS AU MONDE et je pèse mes mots! Leurs pizzas aux fleurs de courgettes et aux champignons Porcini (au goût de foie gras poêlé, OMG!) sont réellement à tomber par terre. Pour tout vous dire, j’y suis revenue le surlendemain et j’étais prête à faire un détour de 40 minutes sur mon trajet juste pour ça. Vous voyez le genre!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

  • SURPRENANTS SUPPLI CHEZ SUPPLIZIO:

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

C’était LA découverte de mon séjour à Rome: des boulettes de riz panées et frites, fourrées de différentes garnitures (j’ai goûté au porc/tomates et aux champignons/mozzarella) et nommées suppli, un nom dérivé du français « surpris » car à l’époque, la farce de ces délicieuses boulettes restait un mystère jusqu’à ce qu’on y goûte. C’était vraiment exquis, et je me demande vraiment pourquoi cette spécialité n’a pas atteint nos rivages en même temps que la pizza et les pâtes, car elle gagne à être connue! Si je ne devais vous conseiller qu’une seule chose à goûter à Rome, ce serait sans hésitation les suppli de chez Supplizio!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

DCIM100GOPROG0820937.JPG

  • CANOLI CHEZ I DOLCI DI NONNA VINCENZA:

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mon verdict après avoir goûté à mon premier cannoli (ou plutôt « cannolo » au singulier) à Melbourne était loin d’être plaisant: lourd, fade et indigeste, ça ne m’avait pas du tout donné l’envie de retenter l’expérience. Mais j’ai clairement bien fait de redonner une chance à cette pâtisserie fourrée à la ricotta, car j’ai complètement changé d’avis en goûtant à ceux de la pâtisserie traditionnelle I Dolci Di Nonna Vincenza. L’ambiance typiquement italienne qui y règne, avec ses employées et clientes aux voix tonitruantes qui semblaient se moquer les unes des autres en permanence, a probablement influencé mes papilles, mais en tout cas, cette fois-ci, j’ai adopté le cannoli! Bon, par contre, ça risque d’être compliqué d’en retrouver un à la hauteur en dehors des frontières italiennes, maintenant que j’ai goûté aux cannoli originels ^^.

 

  • PASTA LA VISTA BABY!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En bonne Calédonienne qui se respecte, mon pain quotidien à moi, c’est le riz (de préférence chargé de Maggi!^^), donc les pâtes, j’en mange certes, mais je n’en raffole pas particulièrement. À la base, dans mon esprit, elles étaient juste bonnes à accompagner ma viande. Là encore, le savoir-faire italien, et plus particulièrement celui de la Taverna Cairoli et du restaurant Luzzi, m’a fait changer d’avis et comprendre ce que j’avais manqué jusqu’à ce jour. À la Taverna Cairoli, je me suis régalée avec des spaghetti au parmesan/champignons et des rigatonni à la sauce tomate/basilique, des goûts on ne peut plus simples, mais la fraîcheur et le fondant de ces pâtes faites maison ont fait de ce repas l’un des meilleurs et des plus mémorables parmi tous ceux que j’ai pu faire en Europe. Chez Luzzi (un petit resto familial qui ne paye pas de mine, non loin du Colisée), goûtez aux penne al salmon et prenez leur tiramisu en dessert, vous ne le regretterez pas: leur cuisine est tout simplement délicieuse et vraiment bon marché.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

  • RISOTTO À LA PIAZZA DI SPAGNA:

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Après un petit tour à la Piazza di Spagna, où une petite photo devant les fameux Spanish Steps s’impose, je vous recommande le restaurant Sugo d’Oro pour son excellent risotto aux scampi. Ma photo ne lui rend pas justice, mais enfin pour vous donner une petite idée, j’ai découvert que le risotto n’est pas nécessairement un plat lourd, et que les cuisiniers qui y ajoutent de la crème fraîche commettent une hérésie! Alors que les pâles copies de risotto sont appétissantes au départ et finissent toujours par m’écoeurer, celui de Sugo d’Oro avait une consistance crémeuse à souhait, et je me suis régalée du début à la fin. Et j’ai même réussi, en sortant du restaurant, à gravir les Spanish Steps pour prendre une dernière photo de Rome by night!

20170129_195556

IMG_20170130_203800_821

  • GELATO, MI AMOR!

IMG_20170129_221204_243

Et bien entendu, comment ne pas finir par les sublimes glaces italiennes, aussi connues sous le nom de gelato. Au petit-déjeuner, au goûter ou à minuit, vous n’en aurez jamais assez! Voici les 3 gelateria que je peux vous recommander: Antica Gelateria Trevi, pour sa vue sur la grandiose Fontaine de Trevi ; Mio Italian Sweety à Campo de Fiori pour son crémeux incomparable et son parfum pistache (je l’avais trouvée en venant prendre ma seconde dose de pizza aux champignons!^^); et enfin Corona  (non non, pas pour ses glaces à la bière! XD) pour son impressionant choix de parfums originaux: gingembre, mandarine, yuzu, cannelle, fruit du dragon, etc. You name it, they have it!

Voilà, à l’heure qu’il est, vous êtes probablement en train de farfouiller dans votre congélateur à la recherche d’un vieux fond de glace tout en me maudissant, mais je vous rassure, je vais de ce pas plonger moi-même dans ce bon vieux bac de Miko, ça fera l’affaire pour aujourd’hui XD! Arrivederci tutti!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s