8 RAISONS DE VISITER LA CRÈTE

Il faut l’admettre, il y a des endroits qu’on rêve de visiter parce qu’ils nous ont tapé dans l’oeil en visionnant une belle vidéo sur Youtube ou en tombant sur des photos excessivement retouchées magnifiques sur Instagram. Il y a aussi ces endroits mythiques qu’on souhaite découvrir de ses propres yeux depuis toujours, et qui peuvent correspondre à nos attentes ou non, voire même parfois nous décevoir un peu. Et puis il y a ces endroits qu’on découvre un peu par hasard, des lieux qu’on ne connaît pas vraiment, dont on a peu entendu parler et sur lesquels on a aucun a priori, et qui, lorsqu’on prend le temps d’aller à leur rencontre et de les explorer, nous font tomber sous leur charme. Ce fut le cas de la Crète pour moi.

DSC_0476-01
Ce moment où tu peux enfin rejouer ta scène favorite de « Gladiator »!

En effet, lorsque je m’imaginais visiter la Grèce, je pensais à Athènes, à son Parthénon et ses temples, aux eaux bleu turquoise de la Mer Égée, aux maisons troglodytes de Santorin et pourquoi pas aux moulins de Mykonos… Mais je n’avais jamais vraiment pensé à la Crète, et c’est seulement au moment de planifier notre parcours en Grèce qu’avec mon cher et tendre, nous avons décidé de laisser tomber Mykonos, trop fréquenté par des touristes fêtards en saison estivale, et de choisir à la place un endroit moins connu (de nous du moins!), avec l’espoir d’ainsi éviter les foules et de vivre des moments peut-être plus authentiques. Avec le recul, je peux maintenant dire que c’était un excellent choix, car la Crète nous a offert ce qu’on recherchait, et bien plus encore. Vous faire une liste détaillée de tous ses atouts charme serait un peu fastidieux, alors j’ai choisi de compiler 8 des raisons qui font que j’ai adoré visiter les terres du roi Minos:

DCIM101GOPROGOPR2909.JPG

  1. C’est une île sauvage pleine de surprises:

Première surprise en découvrant la Crète: sa taille. En effet,c’est la 5ème plus grande île de Méditerranée avec une superficie d’environ 8300 km carrés, et qui dit beaucoup d’espace dit paysages variés, mais aussi plus d’espace à admirer sans être gêné par d’autres touristes. Nous avons donc pu profiter de ses hectares de forêt sèche, de champs de fleurs sauvages, de paysages côtiers, de petites routes de montagnes avec leurs jolis villages pittoresques sans croiser le moindre bus de touristes (et très souvent, sans croiser personne pendant des heures!), ce qui était très appréciable après avoir connu les foules de Santorin.

Mon conseil si vous voulez profiter de la beauté de l’île au maximum: louez une voiture. On a loué la nôtre pour 3 fois rien avec Hertz, et on était libres de composer notre itinéraire et de le modifier au pied levé lorsqu’on découvrait des endroits intéressants à visiter. Et les plus beaux lieux étaient clairement ceux dont on ignorait l’existence! On ne les aurait jamais vus si on était partis en tour organisé. Ayant lu si peu de choses sur la Crète auparavant, j’étais loin de me douter qu’il y avait tant à découvrir, et c’est tant mieux comme ça, les découvertes n’en étaient que plus étonnantes et appréciables.

DSC_0504-01
Le joli village de Bali, croisé au détour de notre road trip. Merci le GPS défectueux!
DSC_0355-01
Petit stop au Monastère Chrysoskalitissa, construit sur une colline dominant la mer.
Moni Chryssoskalitissa, Crète
Un lieu hors du temps, frappé par les vents et les embruns… Ambiance propice au recueillement, même pour l’agnostique que je suis.
DSC_0341
J’étais sur la route, toute la « sainte » journée XD
IMG_20170610_142250_808
Je suis tombée amoureuse des fleurs sauvages de Crète!
DSC_0328
Road trip en montagne: le pied total!
DSC_0507.JPG
Sur la route de Kissamos

2. Visiter les ruines du Palais de Knossos:

En tant que fan de mythologie, il m’était impossible de visiter l’île en délaissant ce site chargé de légende. Situé non loin du Port d’Héraklion, il s’agit en effet, selon la légende, du fameux palais du roi Minos, dans le sous-sol duquel aurait été enfermé le Minotaure, ce monstre mi-homme mi-taureau mangeur d’hommes, et vaincu par Thésée, qui a pu s’échapper du labyrinthe grâce au fil d’Ariane. Ces ruines ont été restaurées par Arthur Evans, mais font l’objet d’une controverse parmi les archéologues et historiens, car certains pensent qu’il s’agit non pas d’un palais, mais d’un immense mausolée.

DSC_0497.JPG

DSC_0484

DSC_0490.JPG

3. Une grande variété de belles plages:

Se dorer la pilule sur la plage, c’est quasiment une OBLIGATION lorsqu’on est en vacances sur une île, et clairement, en matières de plages, la Crète sait tirer son épingle du jeu avec le choix qu’elle offre: entre les plages de galets comme celle de Kolymvari, les eaux crystallines de Balos Beach et le sable rose de la plage d’Elafonissi, il y en a pour tous les goûts.

NB: la plage de Balos est difficilement accessible avec une petite voiture car la route est en mauvais état sur 8 km, et une fois garés, il faut compter encore 20 à 30 minutes pour descendre à pied jusqu’à la plage. Mais que voulez-vous, une beauté pareille, ça se mérite…

balos-main
Balos Beach, please… XD
DSC_0413.JPG-01.jpeg
Sur la plage abandonnée… (mais pas pour longtemps! Celle-ci se trouvait devant notre hôtel de Kolymvari)
DCIM100GOPROGOPR1898.JPG
Ils sont pas trop chous ces parasols?!
DSC_0360.JPG
Le sable rose d’Elafonissi par un jour de grisaille… Il paraît qu’il ressort beaucoup mieux lorsqu’il fait beau, en particulier au coucher du soleil.

4. Un relief exceptionnel: montagnes et gorges

Une de mes parties préférées du séjour en Crète fut la conduite en montagne, qui nous a menés à travers des petits hameaux magnifiques avec leurs murs de pierre et leurs jardins fleuris, mais aussi devant des petites tavernes qui proposaient des spécialités de la région, et surtout, le plaisir de découvrir au détour d’un virage les somptueux paysages de gorges qui nous ont fait nous arrêter en bord de route plus d’une fois pour admirer la vue. Vous pourrez ainsi admirer la Gorge de Topolia depuis le bord de route, et par contre, pour la Gorge de Samaria, il vous faudra une bonne journée de randonnée pour en profiter pleinement.

DSC_0319-01
Gorge de Topolia
DSC_0324-01
Ne me demandez pas pourquoi je fais l’avion sur cette photo, moi-même je ne sais pas, c’était l’inspiration du moment, haha!

5. Pour se la jouer spéléologue en herbe:

Si vous aimez visiter des grottes, alors la Crète ne vous décevra pas. Je ne peux même pas vous dire le nombre de panneaux indiquant des grottes qu’on a croisés sur la route, il y en avait tellement! Et le gros atout de la Crète à ce niveau, selon moi, est que chaque grotte est associée à une pratique religieuse et/ou un mythe. Par exemple, nous avons visité la Grotte de Melidoni, dite Gerontospilios, qui est selon la mythologie la maison de Talos, le géant protecteur de la Crète, qui faisait 2 fois par jour le tour de l’île afin d’éloigner les ennemis. Cette grotte a également été un sanctuaire voué au culte d’Hermès, célèbre dieu messager de l’Olympe. Pour la petite histoire, on est arrivés à cet endroit un peu par hasard, car notre GPS n’était pas du tout à jour, et on était donc sur le « mauvais » chemin (à la base, on voulait se rendre au village d’Atali) lorsqu’on est tombés sur le panneau « Melidoni Cave ». Je ne regrette vraiment pas d’avoir changé d’itinéraire ce jour-là!

DSC_0427-01
Vue sur la région devant l’entrée de la Grotte de Mélidoni: vignobles et oliveraies à perte de vue.
DSC_0466-01
Une beauté qui valait vraiment le détour, vous ne trouvez pas? (Je parle de la grotte hein, mdr)

DSC_0445

DSC_0449
« Suiiiiis les mondes engloutis, jusqu’au creuuuuux de la Teeeerre!!! » (NB: si tu as reconnu ce générique, toi aussi tu es vieux! XD)
DSC_0460
On se sent bien petit devant les chefs d’oeuvre de Mère Nature…

Autre grotte qui vaut le détour selon moi: la Grotte Agias Sofias (« la Sagesse de Dieu »), située à 47 km au sud-ouest de Chania, au bord de la route qui conduit à Elafonisi. Splendide en elle-même, elle offre aussi une vue imprenable sur la gorge de Topolia, et on trouve en contrebas une petite taverne familiale, ce qui est appréciable pour faire une pause en plein road trip. (NB: Il n’y a pas de parking à cet endroit, il faut se garer en bord de route.)

DCIM100GOPROGOPR1744.JPG

DCIM100GOPROGOPR1746.JPG

DCIM100GOPROGOPR1752.JPG

DSC_0336

DCIM100GOPROGOPR1750.JPG

6. Les bons petits plats crétois:

On entend souvent parler du régime crétois, à base de fruits, légumes, céréales et huile d’olive, et de ses vertus pour la santé, et je peux désormais affirmer qu’il n’est pas seulement sain, mais qu’il est aussi délicieux. On s’est régalés avec:

les mezze: des amuse-gueules servis dans les tavernes à l’heure de l’apéritif. Concombres ou tomates à la croque au sel, pois chiches grillés, fèves fraîches et bien sûr petites olives marinées.

– Les soupes : de haricots secs, pois chiches ou lentilles.

DSC_0402.JPG

– Les légumes secs : en premier lieu la fava (purée de gesses), mais aussi les lupins (thermi), les lentilles, les pois chiches (révithia).
– Les poissons : préparés en soupe, frits, ou grillés. Dans les restos de la côte, il faut goûter aux poulpes (khtapodia), ou aux calamarsgrillés ou en vinaigrette. C’était mon péché mignon du séjour!

L’adresse que je vous recommande à tout prix: le restaurant Arismari sur le vieux port de Chania, qui allie une cuisine entre tradition et modernité à un service irréprochable et une vue magnifique sur le port (surtout la nuit!).

DSC_0396

DSC_0401-01
Poulpe grillé et fava: YES PLEASE!
DSC_0400
Carpaccio de saumon aux amandes. A duré à peu près 15 secondes sur la table! XD
DSC_0399.JPG
Carpaccio de porc fumé aux pépins de grenade, un délice. (Et en premier plan, ma seule fausse note du voyage: les escargots! J’ai l’habitude d’en manger avec du beurre persillé, et là ils étaient servis juste bouillis, donc presque nature quoi… Le goût était trop fort, après avoir lutté pour en ingurgiter 5 en visualisant mentalement les escargots de mon jardin, j’ai laissé tomber!)

7. Le Vieux Port de Chania:

Ici, ambiance Sinbad le Marin garantie! Je ne sais pas si c’était le petit air de darbouka joué par un petit garçon ce soir-là qui m’a fait cet effet, mais j’ai vraiment eu l’impression de faire un saut dans le passé en arrivant au Vieux Port de Chania. Avec son phare et ses lumières qui s’allumaient au fur et à mesure que le soleil disparaissait, pour venir illuminer des bâtiments attestant de l’influence vénitienne puis turque qui ont marqué l’histoire de la Crète, on ne pouvait qu’adhérer à la magie de ce lieu, qui compte aussi un large choix de restaurants et de bars où se détendre après une longue journée d’exploration.

DSC_0369
DSC_0387

DSC_0390-01

DSC_0394-01
L’ancienne mosquée, aujourd’hui reconvertie en galerie d’art.

8. Les Crétois:

Et j’ai bien sûr gardé le meilleur pour la fin: ce qui fait par-dessus tout le charme de la Crète, ce sont ses habitants. Du tavernier facétieux au loueur de voiture qui ne tenait pas réellement à vérifier qu’on avait le permis (lol), en passant par le vieil apiculteur qui nous a fait boire du raki (un alcool local, assez fort pour déboucher une tuyauterie si vous voulez mon avis!) au bord d’un chemin en terre ou encore un monsieur croisé à l’aéroport, qui a reconnu le bracelet que je portais comme provenant de Monastiraki à Athènes, et qui nous a raconté qu’après avoir vécu dans une grande ville, il pouvait désormais affirmer que la Crète, c’était son coin de paradis à lui, nous n’avons fait que de jolies rencontres en Crète, et j’aurais aimé rester plus longtemps pour davantage apprendre à connaître ce peuple fier, rude et chaleureux à la fois.

Jolie Crète, merci encore pour ces beaux souvenirs et ces secrets que tu ne nous as pas encore révélés! EFHARISTO!

Et n’oubliez pas de jeter un coup d’oeil à mon vlog sur cette belle île en passant!

DSC_0412

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s