20 PHOTOS QUI VOUS DONNERONT ENVIE DE VISITER LIFOU

Bonjour les globe-trotteurs! (dans l’âme en ce qui me concerne pour le moment, parce qu’en ce moment, avec le confinement en Nouvelle-Calédonie, on ne trotte pas bien loin hélas!). Bonjour, ou plutôt « Bozu » devrais-je dire aujourd’hui, en langue drehu, car dans cet article, je vous propose d’embarquer dans un petit voyage visuel à LIFOU, surnommée « l’île aux multiples visages ». Et pour l’avoir visitée, je peux confirmer qu’elle porte bien son nom! Entre plages paradisiaques, eaux cristallines, grottes mystérieuses, cases majestueuses et bassins naturels perchés sur les falaises, il n’y a que l’embarras du choix en matière de paysages superbes.

Je vous laisse plutôt découvrir tout cela en images par le biais de mon petit journal photos (prises lors de 2 séjours, l’un en 2020 et le second cette année au mois de juin, alors que nous étions invités à Lifou pour le mariage d’un ami). Je suggère, avant de démarrer cette lecture, que vous vous mettiez en fond musical quelques bons sons du groupe Gayulaz, originaire de l’île, pour vous mettre dans l’ambiance. C’est parti!

1. Probablement ma plage préférée à Lifou: la plage de Peng, juste magnifique et avec un petit côté plage VIP de par son éloignement et sa taille relativement petite. J’adore!
2. La plage de Peng, encore plus belle vue d’en haut.
3. Une vieille bâtisse abandonnée au bord de mer, ou quand le gothique et l’ambiance tropicale se rencontrent 😉
4. Une des nombreuses cases majestueuses qui bordent les routes de Lifou. Si vous avez l’occasion d’y dormir, foncez, c’est une expérience unique! Perso j’adore l’odeur qu’on y trouve, ça me rappelle les vacances de mon enfance quand on dormait dans la case de mon oncle à Canala!
5. Sable blanc à perte de vue sur la plage de Luengoni! La plage est immense, et les 2 fois où nous y sommes allés, il n’y avait quasiment pas un chat en vue. C’est la chance qu’on a en Nouvelle-Calédonie, pouvoir profiter de lieux magnifiques sans horde de touristes.
6. À gauche, le fameux rocher « Conforama » qui a rendu la plage de Luengoni célèbre dans une publicité pour les magasins Conforama!
7. Les routes de Lifou, un spectacle en soi! Et tant mieux ,car mine de rien, il y a une sacrée trotte du nord au sud de l’île, alors une voiture vous sera absolument nécessaire pour profiter au mieux de ce que l’île a à offrir.
8. Les eaux turquoise des fameuses Falaises de Jokin, situées au nord de l’île
9. Le spot idéal pour admirer la vue, ou… faire un sacré plongeon! On a eu droit à de belles démonstrations de sauts en bombe par les enfants du coin ce jour-là!

10. Quelques uns des délices à déguster à la table d’hôte Fenapaza (tribu de Mucaweng): pahatr aux grisettes et poulpe, langouste grillée et crabe de cocotier, juste une tuerie gustative à base de produits frais! (Par contre pour le crabe, il faut avoir la patience de décortiquer, que je n’ai pas, donc je laisse ce plaisir à mon chéri mdr)

11. Lever de soleil magique et si paisible sur la mini plage juste en face de l’Oasis de Kiamu. Ces couleurs valent vraiment la peine de se lever tôt! (En plus juste après, t’es le premier à pointer au buffet ptit dèj, donc gagnant sur toute la ligne mdr)
12. L’endroit qui m’a le plus époustoufflée à Lifou: les « Marmites » du Cap des Pins, ces magnifiques bassins naturels sur les falaises. Un endroit unique en Nouvelle-Calédonie!
13. Là j’avoue, je fais la maline pour la photo, mais en vrai, les vagues qui frappent les falaises du Cap des Pins peuvent être assez puissantes et dangereuses, je me suis fait balloter par une vague quelques minutes après ce cliché, et j’ai vite abandonné l’idée de marcher sur le rebord. Courageuse, mais pas téméraire!
14. Rando en forêt pour se rendre au Cap des Pins. La marche dure à peu près 30 minutes, et il faut être accompagné d’un guide (ou d’un ami du coin si vous connaissez quelqu’un de Lifou) pour y aller. Chaussures fermées conseillées car il y a plusieurs passages sur des roches, mais comme vous pouvez le voir sur la photo, c’est faisable en claquettes.
15. Un enième coin de paradis: plage de Drueulu
16. La case où nous avons dormi à Drueulu. On dirait vraiment une carte postale avec la cocoteraie juste derrière!
17. À rapporter absolument dans vos valises: du miel Mieleda de Hunëtë. Un pur délice pour repenser aux senteurs de Lifou à chaque petit-déjeuner!

18. Arrêt au gîte Tamanou Beach pour le déjeuner: un jardin fleuri à souhait (un bonheur pour la flower addict que je suis), une belle plage (encore une, décidément!) et de bons produits frais pour régaler vos papilles, « what else? » comme dirait George Clooney!

19. C’est quand même lassant ces plages bondées de touristes! Franchement, peut mieux faire! mdr
20. Instant suspendu et couleurs de folie pour finir ce séjour à Drehu. On ne peut qu’être reconnaissant pour ces moments qui sont d’autant plus précieux qu’ils se font rares en ces temps incertains de pandémie. Lifou, merci beaucoup! Oleti atraqatr !

Ceux qui connaissent Lifou auront sûrement remarqué que 2 endroits magnifiques ne figurent pas sur ces photos: les Joyaux de Luengoni, ces fameuses grottes où on peut faire du snorkelling, et la plage de Kiki. En effet, Lifou regorge tellement de beautés qu’on a préféré ne pas speeder pour tout voir, mais plutôt profiter paisiblement de chaque endroit, donc on se réserve Kiki Beach et les grottes pour le prochain séjour.

Et vous, quels sont vos endroits préférés à Lifou? N’hésitez pas à me le dire en commentant cet article, et à le partager s’il vous a plu et/ou inspiré pour votre prochaine aventure, lorsque les circonstances le permettront!

2 commentaires sur “20 PHOTOS QUI VOUS DONNERONT ENVIE DE VISITER LIFOU

Ajouter un commentaire

  1. Magnifiques photos… lifou est mon ile de rêve et le rêve s’est réalisé pour les 60 ans 😍😍 c’est une ile magnifique un bijou dans un écrin.. heureusement très loin ce qui la préserve des hordes de touristes.. autre rêve ..y retourner dès que la situation le permettra et faire les îles alentour !! Merci encore pour cet article 💕💕

Laisser un commentaire

WordPress.com. par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :